Biscuit Vio

Pas un blog culinaire, mais un cybercarnet quand même plein de choses délicieuses... Et je vous dis que ça.

24 juin 2009

Ma toune d'été

skyjpgMon chum oublie toujours d'éteindre la radio dans notre chambre lorsqu'il part le matin, et suffit que je m'absente moi-même toute la journée pour qu'elle soit doublement négligée. Résultat: je l'éteins souvent juste avant de me coucher. Ce soir, en pliant le linge des trois dernières brassées propres qui traînent depuis la fin de semaine, je profitais de l'oubli quotidien de ma douce moitié et j'écoutais la reprise de Libre comme l'air. J'abhorre Christiane Charrette, j'adore Dominique Poirier. Et ce sacré Dominique Lévesque, chroniqueur littéraire, qui lui donne du "tu" gros comme le bras!

Je vous l'ai déjà dit, je suis pas très ploguée sur la chose musicale. Alors peut-être suis-je en retard, je n'en sais trop rien, mais je suis tombée amoureuse de cette toune de 3 gars su'l sofa, Ourse et ciel. Les premières notes m'ont accrochée: un beat de pluie, un air aérien. Si ça c'est pas de la poésie, je sais pas ce que c'est. Lisez plutôt:

Un ballon qui vole dans le désert
Un fantôme qui ne hante personne
Un météore, sans rien sur sa trajectoire
Un monstre marin encore inconnu
Dans un lac non répertorié
Un cadeau de Noël oublié dans le garde-robe
La radio qui joue toute seule, au chalet

Nananana

Une entrée parmi les desserts
Une idée qu’on abandonne
Un p'tit ressort
Sûrement utile quelque part
Un proverbe qui passe inaperçu
Sur une page à moitié déchirée
Être l’ami qui perd une année d’école
Parce qu’yé né en octobre
Un poisson des grands fonds qu’on ne voit jamais

Je cherche encore mon vrai potentiel
J’ai mis des pièges à ourse dans mon ciel
J’attends des astronautes un appel
Je cherche encore mon vrai potentiel
J’ai mis des pièges à ourse sur du miel
Des pistes demeurent nébuleuses dans mon ciel

Nananana

Je cherche encore mon vrai potentiel
J’ai mis des pièges à ours dans mon ciel
J’attends des astronautes un appel
Je cherche encore mon vrai potentiel
J’ai mis des pièges à ourse sur du miel
Des pistes demeurent nébuleuses dans mon ciel

Ça s'écoute ici.

Posté par V i o l a i n e à 00:26 - Oh, intéressant - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Quel beau texte! Au delà des mots habilement alignés, il y a là-dedans quelque chose qui résonne en moi.

    Posté par Blanche, 25 juin 2009 à 21:26

Poster un commentaire