Biscuit Vio

Pas un blog culinaire, mais un cybercarnet quand même plein de choses délicieuses... Et je vous dis que ça.

30 octobre 2008

Ciao, dépression saisonnière!

depression

Posté par V i o l a i n e à 20:27 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Ah oui?

    Est-ce que ça fonctionne pour les aveugles aussi?
    Je veux dire, est-ce que c'est l'exposition de la peau à la lumière? Ou de la rétine? Ou est-ce que c'est le lobe occipital qui fait ça lorsqu'il reçoit l'influ nerveux?

    En tout cas ça explique pourquoi on est si bien à Acapulco...

    Posté par Annie, 31 octobre 2008 à 18:47
  • Wouf, bonne question, si ça marche aussi pour les aveugles... Ça doit dépendre de la cause de la cécité (nerf optique choppé? cristallin atrophié?), mais si tes récepteurs fonctionnent bien, même si la lumière se rend pas jusqu'au cerveau, peut-être qu'elle se rend jusqu'à la glande pinéale?

    Heille, je l'sais-tu!

    Posté par Violaine, 01 novembre 2008 à 00:05
  • Dès la nuit prochaine, je m'y mets.

    Posté par Matthieu, 01 novembre 2008 à 02:03
  • Bon, bon, bon...

    La peau, c'est pour la synthèse de la vitamine D, qui ne peut se faire de cette manière que d'avril à octobre à nos latitudes.

    Il y avait justement un expert qui traitait le sujet la semaine dernière à Radio-Canne. Les recherches indiquent effectivement que c'est la rétine qui joue le rôle principal dans le traitement de cette lumière essentielle à notre mojo.

    Bref, même avec une cagoule, cet hiver à moins 20, vous pourrez vous faire un fix de bonne humeur. Au chaud, en plus.

    Posté par mademoiselle bis, 02 novembre 2008 à 12:19
  • Mlle Bis, merci infiniment d'apporter vos lumières à un sujet qui n'en manque pourtant pas. Ou si, justement...

    Posté par Violaine, 02 novembre 2008 à 16:05
  • J'ai une lampe de luminothérapie chez moi depuis environ 7 ans.

    Elle est très laide et ne se fond pas dans le décor.

    Et je ne sais pas si ça marche réellement pour traiter la dépression saisonnière.

    Mais une chose est sûre, quand je me couche dans mon lit le soir ou les jours de pluie, que je l'allume et que je ferme mes yeux, je perçois la lumière de la même façon que couchée sur une grande plage dans les tropiques. Et puis ça me rappelle jusqu'au plus profond de moi mes voyages autour du monde. Et ça, ça aide drôlement à combattre le blues de l'hiver!

    400 $ pour voyager tous les hivers de sa vie, ça c'est un deal qui ne se refuse pas!

    Posté par La Postière, 06 novembre 2008 à 20:38
  • Je suis contente de voir de nouveaux billets par ici...

    Posté par Ninnie, 24 novembre 2008 à 07:10

Poster un commentaire